Financement solutions
Publié le - 1288 hits -

Comprendre le financement d’un Ehpad en 10 leçons.

L’ehpad vous intéresse mais son principe vous est encore mal connu. Les questions que vous vous posez seront répondues dans la rubrique suivante. Vous avez peut être déjà entendu les avantages d’un ehpad, dans ce qui se suit tout cela vous sera clarifié.

Définition d’un ehpad

Il s’agit de l’abréviation de l’expression « établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Outre l’hébergement, le ehpad comprend un privilège médicale pour les seniors. Le système est réservé aux seniors malades ou en perte d’autonomie. Selon la personne, elle peut demeurer de façon permanente ou temporaire.

Le gestionnaire de la société, le directeur de l’agence régionale de santé et le conseil général sont les veilleurs des contrats. Ainsi, un ehpad peut être autant public que privé. Le bon fonctionnement de l’organisation est assuré par l’engagement tripartite des 3 adeptes précédents durant les 5 premières années.

    

La nature de l’ehpad

Si la structure est publique alors l’ehpad sera soumis aux contraintes de la comptabilité publique. Pour ce qui est d’un ehpad privé, aucune obligation ne sera obligatoire au régime comptable public. Etre intégré dans le plan comptable, et avoir à sa disposition un fonds nécessaire pour l’année, seront suffisants pour l’ehpad privé. Seulement qu’un TVA de 5,5% y sera soutirée.

La prestation d’un ehpad se compose de 3 services : hébergement, soin et dépendance. A chaque service correspond un tarif dans la somme constitue les ressources financières d’un ehpad. Ainsi, un senior qui se réside dans un ehpad bénéficie en même temps d’une assistance matérielle et de surveillance, des soins médicaux, d’une restauration et d’un abri. L’Etat et le Conseil Général s’occupent de la valeur de cette tarification. En cas d’abus, la loi sera appliquée. En 2008, 49,23 euros constituait le tarif pour les 3 privilèges chaque jour.

Le senior peut choisir entre soin partiel ou total. Avec un tarif de 23,84 euros par jour pour les prestations médicales et paramédicales, les salaires des responsables médicaux sont assurés. Un ehpad peut disposer d’une pharmacie et intégre les médicaments dans les services dont vous pouvez connaître les détails dans le site ehpadimmo.com.

Financement de l’ehpad

L’Etat est le premier qui finance les ehpad. Plus précisément, il prend en charge du tiers du budget nécessaire à la construction et au fonctionnement d’un ehpad. Le reste de la somme sera réglé par les loyers des résidents. A chaque service, le financement est propre au tarif. L’hébergement sera pris en charge par le locataire ou sa famille. Pour la dépendance, le Conseil Général subventionne la bonne marche des opérations. L’assurance maladie du client s’occupera des dépenses liées aux soins. Actuellement, demeurer dans un ehpad vaut environ 90,72 euros qui se répartissent de la façon suivante : 28% payé par l’Etat, 9% par le Conseil Général et 63% par l’occupant de la résidence.

Réagissez.

Les publications similaires de "investissement"

  1. 29 Déc. 2017La loi Pinel : star des dispositifs de défiscalisation immobilière862 hits
  2. 7 Sept. 2017Financez l'agriculture bio et payez moins d'impôts991 hits
  3. 1 Juil. 2017L’imposition des revenus fonciers étrangers1052 hits
  4. 14 Fév. 2017Quand faut-il commencer le PERP ?953 hits
  5. 1 Juil. 2016Augmentation de sa finance pour une génération future !940 hits
  6. 1 Juin 2016Perp : Investissement sur du long terme931 hits
  7. 23 Avril 2016Préparez votre retraite en réduisant vos impôts905 hits
  8. 15 Avril 2016Crédits immobilier : qui profitent des meilleurs taux en 2016 ?932 hits
  9. 16 Mars 2016Renégocier ou racheter son crédit immobilier ?621372 hits